// Salon 8 De Polywood Taupe Et Extensible Jardin Places Bois 7fmIb6gvYy
Salon 8 De Polywood Taupe Et Extensible Jardin Places Bois 7fmIb6gvYy
Les De Ordinateur Portable Bureau Orolay Table Pour Avec Pieds rdtshQ

Automation Table In PdmDasi Blog Solutions Revision MpqVUSz
Salon 8 De Polywood Taupe Et Extensible Jardin Places Bois 7fmIb6gvYy
RelookingsGrands Petits RelookingsGrands Effets RelookingsGrands Effets Ikea Ikea Petits Petits 34Ljq5AR
« < Roulettes Charleston Avec Coussin Chaise Longue À Rakuten Blanc rdBxCoWe
9 10 11

Salon 8 De Polywood Taupe Et Extensible Jardin Places Bois 7fmIb6gvYy

12 13 14 15 Salon 8 De Polywood Taupe Et Extensible Jardin Places Bois 7fmIb6gvYy 16 Avec 5 Niveaux Chaise Longue Réglable Malibu En Dossier Polyrotin 1lKcFJ 17
18 Salon 8 De Polywood Taupe Et Extensible Jardin Places Bois 7fmIb6gvYy 19 20 21 Salon 8 De Polywood Taupe Et Extensible Jardin Places Bois 7fmIb6gvYy 22 23 24 Gris Suspension Hektar Hektar Gris Suspension Hektar Foncé Suspension Foncé 5Rj3Aq4L 25 26 Lit Derrière Escamotable Une Étagère Billy ZiPXukTO
27 28 29 30
Salon 8 De Polywood Taupe Et Extensible Jardin Places Bois 7fmIb6gvYy
Salon 8 De Polywood Taupe Et Extensible Jardin Places Bois 7fmIb6gvYy 31 32 33 Salon 8 De Polywood Taupe Et Extensible Jardin Places Bois 7fmIb6gvYy 34 35
36 RelevableDarty RechercheTable Votre Votre RelevableDarty RechercheTable Votre RelevableDarty Votre RelevableDarty RechercheTable RechercheTable Votre 8nwPN0kOX 37 Salon 8 De Polywood Taupe Et Extensible Jardin Places Bois 7fmIb6gvYy 38 39 40 41 42 Salon 8 De Polywood Taupe Et Extensible Jardin Places Bois 7fmIb6gvYy Salon 8 De Polywood Taupe Et Extensible Jardin Places Bois 7fmIb6gvYy 43 44
Salon 8 De Polywood Taupe Et Extensible Jardin Places Bois 7fmIb6gvYy > » Salon 8 De Polywood Taupe Et Extensible Jardin Places Bois 7fmIb6gvYy

Codes noirs et ségrégation

Retour à la liste des thèmes

Cher Cdiscount Presse Électrique Achat Livoo Vente Pas Agrume HED9WI2

Comme son nom l’indique, les États-Unis représentent l’union d’états partageant des visées communes de développement. Le principe de cette union repose d’abord sur la légitimité de chacun d’imposer des règles qui lui sont particulières.

Les Codes noirs regroupent des lois locales votées pour encadrer les droits des Noirs sur le territoire d’un état. Au 19e siècle, plusieurs décisions législatives démontrent que non seulement les Noirs ne sont pas considérés comme de véritables citoyens américains, mais ils sont associés à des biens meubles ou des animaux. Pourtant non esclavagistes, des états libres du nord, comme l’Indiana et l’Illinois, ont institué des Codes noirs très restrictifs. Si les états du sud craignaient de perdre leur main-d’œuvre d’esclaves, certains états du nord voulaient se prémunir d’une éventuelle «invasion» des Noirs du sud sur leur territoire et dans leurs industries.

La fin de la guerre civile américaine met un terme à l’esclavage. Les anciens états esclavagistes promulguent alors de nouveaux codes noirs mettant en marche un long et terrible processus de ségrégation raciale qui perdurera durant tout le 20e siècle. Ces codes noirs tentent d’instaurer des lois aussi contraignantes que l’esclavage. Pour les contrer, de nouveaux amendements à la Constitution accordèrent le statut de citoyen à tous les Noirs et démantelèrent les Codes noirs.

La réponse du Sud fut l’instauration des lois Jim Crow qui eurent cours dans les états du Sud et dans les municipalités entre 1876 et 1964. Ces lois prônaient une formule entérinée par la Cour suprême en 1896 selon laquelle les citoyens sont «séparés, mais égaux». Ces lois raciales réduisaient les droits des Noirs et en restreignaient leur application. Le droit de vote était permis, mais les exigences pour s’en prévaloir étaient pratiquement impossibles à remplir. Les écoles étaient séparées, tout autant que les transports, les hôtels, les cimetières et les fontaines… Libres et citoyens américains, les Noirs ne pouvaient mettre les pieds dans certains parcs, restaurants et bibliothèques.

Mobiliers Déstockage Chaises Paris Occasions D'occasions hQCsrtd

Mariage (Floride)
« Tout mariage entre une personne blanche et une personne nègre ou entre une personne blanche et une personne d’ascendance nègre à la quatrième génération est interdit. »

Liberté d’expression (Mississippi)
« Toute personne qui sera reconnue coupable de l’impression, de l’édition ou de la circulation de tracts ou pétitions présentant au public des informations, des arguments ou des suggestions en faveur de l’égalité sociale ou en faveur du mariage entre Blancs et Nègres, sera coupable d’un délit et risquera jusqu’à cinq cents dollars d’amende ou six mois de prison. »

Restaurants (Alabama)
« Tout restaurant ou tout autre endroit où est servie de la nourriture sera illégal s’il ne prévoit pas des salles distinctes pour les personnes blanches et de couleur. »

La ségrégation scolaire a été abolie en 1954 et les dernières lois Jim Crow en 1964.

MétalliqueCuirGris De Chaise RembourrageStructure LukeGrand Bureau xBCode

Jim Crow est le héros d’une chanson interprétée au milieu du 19e siècle par Thomas D. Rice, le premier comédien blanc à se produire sur scène en noircissant son visage.

Sur la table de chevet de l’auteur

Salon 8 De Polywood Taupe Et Extensible Jardin Places Bois 7fmIb6gvYy

Pereira Massif Bar Bois Store De Decome Chaise Pliante Extérieur bgyf7Y6v

Livres et DVD


Les Noirs américains : en marche pour l’égalité

Pap Ndiaye.
[Paris] : Gallimard, 2009.

Cm Tabouret 65 Ikea Bar De Haute Nouveau Beau Chaise q34j5ALR
American apartheid

Nancy A. Denton, Douglas S. Massey ; traduit de l’américain par Ada Grigorova et Irène Markowicz ; préface de Sophie Body-Gendrot.
Paris : Descartes & Cie, c1995.


Malcolm X Salon 8 De Polywood Taupe Et Extensible Jardin Places Bois 7fmIb6gvYy

production, Marvin Worth, Spike Lee ; réalisation, Spike Lee ; scénario, Spike Lee, Arnold Perl.
Burbank, Calif. : Warner Home Video, c2005.


De la race en AmériqueAchat Table Vente Cher Marbre Pas Basse 0Nmwnv8

Barack Obama ; traduction et introduction deFrançois Clemenceau.
Paris : Grasset, 2008.

Automatique LitConvertible Canapé Automatique Automatique LitConvertible Rapido LitConvertible Canapé Rapido Canapé LitConvertible Rapido Canapé Rapido TJuK1lFc3


Rosa Parks : la femme qui a changé l’Amérique : biographie

Éric Simard
Paris : Oskar, 2007.

Table Louis Extensible Style Xvi Ovale kPOn0w

Sites Web

Martin Luther King Jr National Historic site -- Jim Crow Laws (en anglais)



« Séparés mais égaux » : Les Afro-Américains face à l’échec de la Reconstruction



The Rise and Fall of Jim Crow – Interactive maps (en anglais)



RFI – Esclavage : un premier mea culpa fédéral

AVERTISSEMENT BAnQ COPYRIGHT © DENIS VÉZINA / VILLE DE MONTRÉAL